La haine, le racisme et la méchanceté m’ont amené à tout perdre | LVTDL | Frédéric

Source vidéo : https://youtu.be/FDvRENU6ZxU

Je vous invite à regarder la vidéo et à ne pas prêter attention au texte ci-dessous qui est la retranscription de la vidéo.

Bonjour ou bonsoir à chacun d’entre vous je me présente je m’appelle Frédéric j’ai quarante deux ans je suis marié avec Aurélie et je suis missionnaire évangéliste je vais vous raconter comment j’ai rencontré christ comment il a transformé ma vie de la haine qui était dans mon cœur qu’il a tout retirer pour mettre de l’amour à la place j’ai été élevé par mes grands parents un contexte assez stricte sévère mon grand père était dans la police donc une éducation très dur très rigide mon grand père m’a essayait de m’enseigner donc la ville plus tard j’apprendrai qu’il était chrétien évangélique et je saurai aussi qu’ il a fréquenté l’église évangélique que je fréquenterai par hasard on va dire quelques années plus tard il a entrepris de me faire réciter le notre père donc tous les soirs je devais réciter cette prière mon grand père était très dur ma grand-mère de son côté était d’un côté très sévère mais d’un autre elle pouvait aussi manifesté énormément d’amour donc j’ai été élevé par mes grands parents parce que d’après eux j’ai été abandonné par mes parents et quelques temps plus tard donc j’aurai de nouveau cette relation avec mes parents mais eux qui le diront que j’ai été enlevé par mes grands parents toujours utile qu’il y a deux discours qui sont différents finalement deux discours différents après donc au niveau de l’adolescence j’ai commencé à être vraiment très rebelle très méchant je me serais rebellé contres mais mon grand père je suis rebellé contre ma grand mère à tel point que lorsque la rue son cancer j’ai prononcé des paroles très méchante et elle dira aussi à ma mère donc lorsqu’il eut cette restauration entre eux que si un jour Frédéric il est à la rue il faut le laisser sous les ponts parallèlement à ça j’ai continué ma scolarité c’est là que j’ai rencontré ma première petite amie donc Lydie qui était d’origine marocaine quelques temps plus tard malheureusement elle décédera d’une rupture d’anévrisme mais d’un côté j’ai trouvé en elle beaucoup d’amour et je me sentais vraiment bien lorsque elle est décédée donc j’ai passé mes concours de police et de gendarmerie j’ai réussi les deux concours je suis parti dans la gendarmerie j’ai travaillé là plusieurs années j’ai travaillé aussi dans la sécurité par la suite mais il y a eu au contact de ces deux métiers il y a une haine progressivement qui s’est installée dans les cités par exemple j’ai été insulté de sale blanc notamment dans la gendarmerie le on était mal perçu aussi et du coup même au contact des collègues qui était raciste il y a une forme de racisme qui s’est développée et petit à petit comme je le disais ça a été crescendo sa montée jusqu’à un point vraiment où il y avait plus que de la haine et même à la fin des années où j’étais en sécurité j’avais même la haine envers les blancs aussi donc tous les jeunes qui traînaient dans les cités j’avais une haine énorme à côté de ça j’avais aussi énormément de problèmes j’étais quelqu’un de très orgueilleux j’avais énormément de problèmes aussi d’addiction sexuelle je regardais énormément les films pornographiques bien sûr il y avait la masturbation j’étais marié aussi donc il y a eu une des relations adultères de chaque côté notre mariage n’a pas tenu au milieu de toutes ces relations compliquées il y a eu Cassandra donc notre fille qui est née qui a énormément souffert de cette séparation je me suis jamais occupé d’elle j’ai délaissé et sa mère aussi la délaissée donc elle a été élevée par par ses grands parents donc le divorce prononcé je me suis endurci encore plus j’étais de plus en plus méchant de plus en plus instable que ce soit avec les filles où que ce soit avec le travail j’ai contracté énormément de dette plus de 20000 euros de dettes au niveau des employeurs les petit à petit les employeurs ne voulait plus entendre parler de moi et tout cela ça m’a conduit à tout perdre j’avais plus qu’une seule chose c’était ma voiture et je dormais dans la voiture mais un jour cette voiture était saisi aussi et je me suis retrouvé sans rien et en novembre 2009 j’étais à la rue et c’est là que j’étais en train de me rappeler de toutes les personnes que j’ai pu faire souffrir et je me suis retrouvé dans un foyer pour sdf dans un CHRS et c’est là dans un CHRS que j’ai eu l’opportunité de pouvoir rencontrer Christ il y a eu un éducateur qui m’a dit tout simplement je sais pas pourquoi mais j’ai à cœur de te dire viens à l’église dimanche dû à de l’humour parce que étant raciste il a utilisé une personne d’origine africaine pour me dire il y a quelqu’un qui peut aider dans ta situation vient à l’église dimanche et le dimanche j’étais à l’église et le pasteur c’est comme si raconter toute ma vie et c’est là que je me suis posé la question en même temps j’étais comme un un bout de ferraille qui était attiré par un très gros aimant est quelque chose d’assez fort passer spécial toute ma vie était racontée et c’est là que j’ai donné ma vie au Christ et à partir du moment où j’ai donné ma vie au christ toute la haine qui avait dans mon cœur et bien tout ça c’est parti mais à la place Dieu à mis de l’amour et quelque temps plus tard j’ai été surpris du fait que j’ai vu un jeune d’origine maghrébine qui s’est fait agresser par un jeune fachos toujours dans ce foyer et je me suis interposé dans cette histoire et j’ai pris la défense du jeune maghrébin il y a quelques mois en arrière j’aurais jamais pu penser que c’était possible tout simplement parce que je détestais pas les arabes parallèlement à ça j’ai c’est là que j’ai commencé à découvrir la bible j’ai lu d’une traite la ville en quelques mois je les mémoriser j’étais un petit peu comme une éponge qui était tout sèche tout moche et au contact de l’eau finalement elle redevient d’une d’un aspect normal et là il s’est passé voit cette chose extraordinaire alors qu’à l’école j’étais pas le premier de la classe j’ai mémorisé la bible je pouvais récité des versets je pouvais réciter les passages je connaissais les livres de la bible une chose extraordinaire un miracle quelques temps après pourtant avoir fait une merveilleuse rencontre avec le Christ j’ai rencontré une fille avec qui je travaillais et au départ ça allait et les chrétiens autour de moi m’ont mis en garde en disant cette fille allait me détourner de la foi au départ je leur ai dit non c’est un strictement impossible je suis tellement créé en Christ que ce sera impossible et pourtant quelques temps plus tard cette fille commençait à me détourner mais les chrétiens à côté ils ont continué à prier pour moi et du jour au lendemain sans que je sache pourquoi cette relation s’est terminée il fallait que je qui est des étapes qui disparaisse de ma vie des étapes de relations avec les filles et exetera et petit à petit Dieu a cassé ça et donc en juin 2011 j’ai rencontré Aurélie donc mon épouse est elle de son côté prier aussi pour rencontrer quelqu’un qui servent Dieu avec elle alors cette rencontre a été aussi d’une manière on peut dire surnaturel parce qu’on s’est pas rencontrés à l’église mais ces quelques rues avant l’église que un jour elle m’a vu passer en voiture elle dira sa sœur qui était juste à côté d’elle c’est lui de mon futur mari alors qu’elle n’avait jamais vu au moins à l’église et elle m’a suivi et on s’est retrouvés à l’église qu’il y a eu cette connexion qui s’est fait une connexion divine comme certains diraient est donc pour nous très rapidement il eut cette évidence de se marier et donc on s’est marié en mars 2012 donc neuf mois après notre rencontre ça a été très rapide là on a déjà vécu des expériences de foi à cette époque là parce que 1 mois avant notre mariage j’ai perdu mon travail parce qu’entre temps j’avais retrouvé un travail mais finalement mes collègues n’avaient pu forcément confiance en moi et moi même je ne me sentais plus à ma place déjà parce que lorsqu’il fallait un interpellé un sdf par exemple eh ben je me sentais mal parce qu’il y a quelques mois en arrière c’était c’était moi qui étais à leur place mais aussi donc il y avait un manque de confiance parce qu’il y a une puce ce zèle qui m’animait avant j’avais plus cette même fougue d’avant d’aller faire des interpellations de fou de d’être brutal finalement donc j’étais licencié donc des épreuves de foi directement des notre mariage mais là aussi on a vu la fidélité de Dieu sans qu’on demande rien qu’avec la prière on a juste prier nous deux ensembles Aurélie et moi nous avons prié et il y a eu des églises qui se sont mobilisés il y a eu des des frères et sœurs qui se sont mobilisés et qui ont dit moi je te paye ça nous on te paye ci et finalement tout notre mariage a été financée donc comme je disais aussi il y a une progression spirituel aussi rapide très vite j’ai compris qu’il fallait être fidèle dans les petites choses et j’ai commencé donc dans l’église donc l’église de mon épouse a travaillé dans la construction d’églises donc il y avait des travaux d’aménagement et cetera dans les espaces verts dans le ménage Dieu m’a dit si tu es fidèle dans les petites choses je t’en confirai de plus grande et en effet c’est ce qu’il fera il y a eu aussi le baptême du Saint-Esprit une expérience vraiment extraordinaire au début lorsque je suis arrivé dans cette église qui pratiquaient des dons spirituels j’ai dis mais ils sont fou cela c’est quoi ça il parle dans les longues bizarre je dis je te préviens on se marie est après on par ailleurs et finalement quelques temps plus tard c’est moi-même qui parlerait dans des nouvelles langues comme la bible nous dit à un moment j’ai posé la question aussi parce que j’entendais des don de prophétie un moment j’ai demandé Aurélie mais comment tu le sais qu’une prophétie est pour toi elle me dit inquiète pas tu le sauras j’étais un homme très dur je ne pleurais jamais mais le jour où j’ai reçu une prophétie pour moi je me suis mis à pleurer mais vraiment à sangles c’est là que j’ai reçu cet appel d’évangélistes alors j’ai commencé à partager la bonne nouvelle de l’évangile parallèlement à ça on avait des problèmes financiers mais on a la vue la fidélité de Dieu à certains moments avec Aurélie on n’avait plus de quoi manger je ne gagnais quasiment rien au niveau des aides sociales j’avais travaillé énormément à un moment quand j’ai retrouvé du travail et du coup pas d’aide sociale il y avait des frères et sœurs sans qu’on leur dise qu’ils nous ont dit je sais pas pourquoi mais j’ai à cœur de vous offrir souci et il y a des frères et sœurs et je l’ai remercié encore aujourd’hui qui nous ont fait des paniers repas qui nous emmenait en course aussi à chaque fois et finalement on a pu vraiment à se nourrir correctement grâce à ses frères et sœurs et ça ça ma fait aussi progressé dans dans la compassion dans l’amour aussi ses frères et sœurs ont été des exemples aussi pour moi on avait des emprunts aussi avec des frères et sœurs de l’église et au bout de deux ans voyant qu’on ne pouvait pas les rembourser il y avait une pression qui étaient là ils ne demandaient rien mais pour nous c’était tout à fait normal de les rembourser et un moment on s’est dit Seigneur ça suffit il faut vraiment que tu nous offre un travail comme je ne pouvais plus travailler dans la sécurité je devais recommencer à zéro tous mes diplômes et des dans la sécurité donc c’était impossible que je rebondis sur un autre travail et à un moment on a fait cette prière mais Seigneur permet qu’on puisse vraiment rembourser les frères et sœurs avant la fin d’année et quelque temps plus tard il y a une sœur de l’église qui nous dit ben il y a un poste là dans les espaces verts et comme je faisais des espaces verts dans dans l’église pourquoi pas ça pouvait correspondre j’ai postulé et le monsieur il m’explique il me dit il y a des espaces verts il y a de la maçonnerie je suis dit ah maçonnerie je ne sais pas faire il y a de la peinture bon ça c’est facile et du placo il y a de l’électricité il y a de la plomberie ça j’ai jamais fait et du coup je repars à la maison pessimiste sans espoir parce que personnellement je me serais pas pris quoi vu l’ampleur du travail qui avait à faire et quelques temps plus tard le monsieur rappelle hélas il a senti d’étonnement dans mon dans ma voix me disait étonnée je j’ai dit ouais je suis étonné il me dit venez me passer me voir et lorsqu’on s’est rencontrés donc à son bureau il dit et un truc bizarre avec vous je ne sais pas pourquoi lorsqu’on balance une une offre d’emploi il y a des personnes qui postulent avec de l’expérience vous n’avez pas d’expérience vous n’avez pas non plus le diplôme est en a qui ont postulé ils ont des diplômes il y en a qui ont les deux mais vous vous n’avez aucun mais je ne sais pas pourquoi c’est vous que je dois prendre je suis dit merci Seigneur je sais que c’est ta réponse et j’ai travaillé là avec ce monsieur et il m’a formé il y avait des choses que je ne serai va faire mais j’ai appris et par la suite cela me sera utile même pour la mission on arrive donc à la fin de l’année et on a pu rembourser tous les frères et sœurs de l’église entre-temps donc la fin d’année le monsieur nous propose plus de travail mais une partie qui est non déclaré et moi j’étais content de mon travail du coup il dit allez on continue jusqu’à un moment où Dieu a dit stop parce que lorsqu’on fait une demande à Dieu et que l’on est précis Dieu aussi est précis dans sa réponse et il fallait que je quitte à la fin de l’année mais moi je me suis entêté et puis malgré tout Dieu ils nous disaient non sortez de là mais l’entêtement content d’avoir un travail etc. donc il y avait cet entêtement qui étaient là et quelques temps plus tard je suis tombé gravement malade donc j’ai fait une très grave pneumonie et à cette époque là j’ai failli y passer lorsque j’étais rétabli de cette pneumonie on a décidé d’arrêter avec le monsieur mais là encore c’est une épreuve de fois et pour moi il y avait ce mode échéance était un mot assez fort qui étaient là c’est pour moi encore une déchéance mais Dieu à été fidèle cette étape donc juste après donc avoir arrêté avec ce monsieur a été une étape aussi voulu par Dieu parce que je suis repassé par pôle emploi et notamment par une formation donc je retrouve un travail en septembre 2015 et au même moment où j’ai signé ce contrat mes dettes ont été effacées j’avais fait un dossier de surendettement et le fait que je n’avais pas trouvé un boulot stable pendant deux ans a fait que mes vingt mille euros de dette ont été effacés donc je souhaitais vous partager cette expérience que j’ai pu vivre afin de stimuler votre foi que vous aussi vous puissiez mettre votre confiance en ce Dieu qui pourvoit comme il a pu pour voir à nos besoins il peut aussi pour voir un veau besoin ce Dieu qui restaure comme il m’a restaurer dans mes relations avec les filles mais aussi dans ma famille il peut restaurer aussi votre situation et je voulais c’est avec ce passage dans 1 Timothée 1 un verset 12 à 17 c’est un passage qui m’a vraiment beaucoup touché parce que on retrouve donc Paul qui explique un petit peu comment était sa vie d’avant et à quel point il rend grâce à Dieu de l’avoir établi dans le ministère il rend grâce à Dieu parce qu’il était le premier pour lui des pêcheurs et moi aussi je me retrouve dans dans tous ses péchés Christ a pris mes péchés à la croix il est mort pour moi il a transformé de toute ma vie dans les moindres détails et je vous encourage à vraiment mettre toute votre confiance en Jésus-Christ qui a pris vos péchés à la croix il vous a pardonné il veut vous guérir vous restaurer ce qu’il a fait dans ma vie il peut le faire dans votre vie merci de m’avoir écouté soyez bénis.

♥ Pour soutenir LVTDL : https://lavietemoignedelui.fr/faire-un-don/

Restons en contact

→ Site web : https://lavietemoignedelui.fr/

→ Instagram: https://www.instagram.com/lavietemoignedelui/

→ Facebook: https://www.facebook.com/lavietemoignedelui/

#Lvtdl #Témoignage #CestMonHistoire

@La vie témoigne de Lui / La haine, le racisme et la méchanceté m’ont amené à tout perdre | LVTDL | Frédéric

1 Comment

Commentaires fermés