Il fallait que j’accomplisse une mission. Jonathan ZEPHINIE

Jonathan a sa première expérience intime avec Dieu vers ses 10 ans, dès lors il s’engage auprès de lui, se baptise à 16ans, et commence à ressentir son ministère. Il prêche déjà autour de ses 18ans dans des assemblées et des églises, portés par l’amour, il veut changer le monde, le transformer, aider les autres, faire le bien autour de soi.

Sa vision était que sa priorité devait être son ministère, son service, son engagement auprès des autres, Il y sacrifiait tout, il pensait que l’accomplissement acharné à son ministère allait forcément de paire avec sa relation avec Dieu. Jonathan avait délaissé sa famille, ses amis, ses finances, rien n’était de trop pour réaliser les objectifs pour son ministère, laissant à Dieu le soin de se charger de ce qu’il aurait dû porter soit même en tant que père, marie, amis.

Mais Dieu le rattrape pour lui montrer son erreur. Si sa mission était la bonne, sa manière de faire n’était plus celles que Dieu voulait pour lui. Ses plans n’étaient plus dictés que par Jonathan lui-même. Toujours plus grand, toujours plus haut, en bref toujours plus, rien n’étant trop bon pour Dieu.

Et là, alors qu’il continu son ministère, endetté, ayant déjà sacrifié tout ce qu’il avait pour cette œuvre, Dieu le stop net dans son avancée. Son dernier bien se brise et Jonathan fait ressortir toute sa souffrance, toute ses douleurs et peines qu’il cachait au fond de lui.

Au plus bas, sur le bord d’une route, Jonathan explose et comme un cri du fond du cœur il proclame à Dieu que « Plus jamais il ne le servirait dans de telles conditions ».  Son cri de douleur raisonne tant, que l’ennemi tapis dans le monde invisible l’entend et va venir s’approcher de lui.

En colère contre Dieu, Jonathan pense que si Dieu ne l’a pas aidé dans sa mission alors il doit le faire par lui-même. Il cherche du travail et va en trouver un qui va le propulser à une très bonne place. De plus en plus de responsabilités et de challenges d’entreprise, nouveaux business, nouveaux contrats, Jonathan veut y arriver et il sait faire, il met le paquet pour accomplir sa mission et s’élever dans l’entreprise. Ça y est, il est enfin sorti du gouffre financier dans lequel il s’était mis, mais à quel prix ?

Son couple, sa famille, son ministère, sa relation à Dieu sont brisés, Jonathan a encore tout sacrifié pour son nouvel objectif.

Après l’avoir laissé faire ses choix et s’être trouvé une nouvelle voie, Dieu revient vers lui via le Saint Esprit pour lui demander : « Veux-tu te servir ou Me servir ?»

Jonathan comprend alors qu’il est dans l’erreur et qu’il doit suivre son appel avec Dieu et lui déclare que maintenant il Le suivrait.

De là, il lâche son poste de responsable pourtant convoité par beaucoup d’homme pour se relancer dans sa mission pastorale, et cette fois non plus dirigé par ses pensées et ses émotions mais dirigés par celles du Très haut.

Dieu lui montre qu’il a besoin d’aide, de soutient et de conseil. Il cherche conseil auprès de pasteurs et d’églises puis entend parler d’une église qui grandit et dont l’approche diffère des églises traditionnelles.

Il ne se bloque pas au premier arrêt et insiste, persévère et cela finit par payer. Dieu lui montre une nouvelle vision de l’église, une nouvelle manière d’être au milieu des chrétiens, plus moderne, plus adapté à ce monde, Dieu le pousse à redéfinir sa vie d’homme, de pasteur, la vision de sa mission.

Pas de transformation sans formation, il faut savoir être patient afin d’être restauré.

Sa mission lui est enfin révélée, et ses priorités sont remises dans l’ordre : en premier sa relation à Dieu, puis sa vie de couple et familiale et enfin son appel et sa mission associée.

Le pasteur Jonathan est un nouvel homme, transformé, ancré dans une vision et une mission claire.

Avec Dieu, il sait maintenant où il va.

Publié par La vie témoigne de Lui

Mail : lavietemoignedelui@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :