Sortir de l’insatisfaction par l’aide de Dieu – Témoignage Yentl foraine

L’insatisfaction touche énormément de monde. On veut toujours plus et encore plus sans jamais y trouver son compte…

Et c’est normal, voici ce que dit la bible dans le livre de l’Ecclésiaste 6 :1:12 6

Il y a un mal que j’ai vu sous le soleil et qui est fréquent parmi les hommes: 2 Dieu a pu donner des richesses, des biens et de la gloire à un homme, et rien de ce qu’il désire ne lui manque, mais Dieu ne lui laisse pas le pouvoir d’en jouir. Oui, c’est un étranger qui en jouira. C’est de la fumée et c’est un mal douloureux. 3 Même si un homme avait 100 fils et vivait un grand nombre d’années, même s’il prolongeait son existence, si son âme ne s’est pas rassasiée de bonheur et si, de plus, il n’a pas de sépulture, j’affirme qu’un enfant mort-né est plus heureux que lui. 4 En effet, il est venu comme une vapeur et repart dans l’obscurité, et son nom restera sous un voile d’obscurité; 5 il n’a pas vu, pas connu le soleil, et il a plus de repos que cet homme. 6 A quoi bon vivre deux fois 1000 ans sans jouir du bonheur? Tous ne vont-ils pas au même endroit? 7 Tout le travail de l’homme est pour sa bouche, et pourtant ses désirs ne sont jamais satisfaits. 8 En effet, quel avantage le sage a-t-il sur l’homme stupide? A quoi sert-il à un pauvre de savoir se conduire dans la vie? 9 Ce que les yeux voient est préférable à ce que recherche l’âme. Cela aussi, c’est de la fumée et cela revient à poursuivre le vent. 10 Ce qui existe a déjà été appelé par son nom, et l’on sait ce qu’est l’homme: il est incapable de contester avec celui qui est plus fort que lui. 11 S’il y a beaucoup de paroles, il y a beaucoup d’absurdités. Quel avantage l’homme en retire-t-il? 12 Qui sait en effet ce qui est bon pour l’homme dans la vie, tout au long de sa vie sans consistance qu’il traverse comme une ombre? Et qui peut annoncer à l’homme ce qui existera après lui sous le soleil?

Les écritures bibliques nous invite à nous abandonner entre les mains de Dieu et de se suffire de lui et de lui seul. De réaliser que dans ses mains, nous avons tout reçu jusqu’à la croix qui nous comble par la grâce pour toute éternité.

N’ayant aucun regret, le passé est le passé et l’on n’y peux rien, soyons satisfait de ce que nous avons aujourd’hui. La comparaison ou la critique ne nous aide en rien et la peur, cette saleté, nous vole nos bénédictions.

Réalisons le cadeau de la vie de pouvoir dormir au chaud, respirer, manger à sa faim. Soyons reconnaissant pour ces choses anodines que l’on croit acquis. Si nous vivons aujourd’hui encore c’est juste parce que Dieu le veux !

Franchement, cessons clairement de nous plaindre et choisissons de nous réjouir de la vie pleinement par une attitude reconnaissante et exprimons notre joie de manière à la partager !


Publié par La vie témoigne de Lui

Mail : lavietemoignedelui@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :